REVEILLE-TOI MELUCHE ! par Dr Ph Weill

                                                       REVEILLE-TOI MELUCHE !

                           CONTRE L’ABJECT, ET LE VISAGE BLOND DE LA BARBARIE

                                   FAIRE N’IMPORTE QUOI, PLUTOT QUE RIEN !

  

                                                          CONTRE  MLP ET LE FN

                      UN PSY QU’ECRIT UN RAP A 60 PIGES, EST-CE BIEN RAISONNABLE ?

                    UN PSY QUI FAIT FEU DE TOUT BOIS ,  C’EST PLUS QUE RAISONNABLE !

                                                   UN RAP LACANIEN ? WHY NOT ?!

                                          MERCI A L’ECOLE DE LA CAUSE FREUDIENNE

                         ET A SON ENGAGEMENT VIF, DECIDE, ECLAIRE ET TRANCHANT !

                                      ET DONC MERCI A SCALP ET AU FORUM DES PSYS

 

Sur un beat de rap, mixer :  – Buffalo Springfield : For what it’s worth, 1967.

Jimi Hendrix : Purple Haze ( live at the Atlanta Pop festival, 1970), Foxey Lady (Miami Pop live 1968),  Voodoo Child ( Live at The Atlanta Pop Festival, 1970).

IAM feat Khaled. Concert Plateau de Gizeh, 2008.

La voix d’Artaud : Aliénation et magie noire, 1946.

Cherche zicos, mutins, racailles et cailleras, et des rappeurs,  ceux dans les rangs desquels sont les Léo Ferré d’aujourd’hui.

 

Y’a pas d’or, y’a pas d’pétrole en France,

Mais y’a d’la voix, y’a du verbe, y a d’l’histoire

Et des tontons flingueurs

C’est même not’seul pactole,

Not’malagA,

L’andalouse des cœurs purs,

C’est en treillis qu’elle danse

L’flamenco, c’te gitane,

Sur les grattes, viriles et écorchées

De Copas en volutes d’Orient.

Ref : One vote to exit

One way to vote

No way for dreamin’

To dream ain’t no way

Avec un grand H l’histoire, comme dans panache

Not’ seule came,

Best quality

Not’ seul crack

Not’ seul kiff

Et même dans l’riff

Au Maroc, où la beuh s’fume,

De Fès à ‘Souira

J’oublie pas Vichy là-bas et à sa dizaine de camps,

J’oublie pas Bouarfa, et la concentration,

D’juifs de partout, d’républicains d’Espagne

Des cocos, des gaullistes, des qui résistent

Hommes, femmes et chiards.

Ref

Yallah, meuf de peu,  et toujours la ceumme à son daron,

NTM MLP ! NTa haine !

Dégage avec ton FN !

Bombasse au nom du père,

Au nom d’son père, c’est pas l’Kaddish,

C’est pas Ginsberg

Y’a des cordons qui s’coupent pas !

A nier l’autre, y t’faut du déchet, et toujours plus

Du sous-autre, d’la sous-race,

Du coupable en boucle, émissaire !

T’es pas l’hôte de l’autre, c’est ça qu’tu dis,

Mais t’as pas vu slam dans Islam,

Et y t’faut toujours du Juif,

Beurres là, feujs demain comme hier,

Neg’ toujours

Alors magne

Et vas t’faire Maître,

Vas t’faire Maître ailleurs

Te faire Maître ailleurs

Là où c’est nulle part !

‘cause 4 you, it’s no way

Ref

Méluche,  mon con de Toulouse

Chanté par Nougaro

Ca t’attacherait la gueule de dire au moins Macr’ ?

Tu crois qu’c’est symétrique avec MLP et son FN

Pas d’rapport, pas même sexy, pas d’relations

Pas d’harmonie, pas d’débats et pas d’ébats

Nada d’chez nada !

Rien à battre, rien à cirer, rien à s’couer,

Pas d’vote ou blanc, une voix pour l’enfer,

Sur celle qu’aura la main sur les keufs et l’armée,

C’est ça qu’tu veux Méluche ?

Mets d’l’ordre dans tes troupes camarade

Dis leur que pas d’deal avec le pire !

Fais c’deal avec tes potes,

Stop ta langue de bois,

Stop ta langue de ouf !

                                                                                Paris, 29/ 04/ 2017

 

 

 

 

 

Cet article a été publié dans ALERTE, Just published. Ajoutez ce permalien à vos favoris.