PAF (1) Le Protocole des Allumés du Forum, par Jacques-Alain Miller

Samedi le 15 Avril 2017

Le Protocole des Allumés du Forum

Premières Révélations

N°1

LE DESSOUS DES SOLOS

par Jacques-Alain Miller

Après le lancement jeudi dernier de notre brillant programme accueilli par des Oh ! et des Ah !, Maria de França et moi faisons le point ce samedi matin.

Ma chère Catherine LM avait eu des conversations amicales tant avec Gérard Larcher, le président du Sénat, qu’avec Aurélie Filippetti, députée de Moselle et porte-parole de la campagne Hamon. L’un comme l’autre s’étaient montrés favorables à notre projet, et disposés à y participer éventuellement, mais de moment de conclure il n’y avait pas eu, et ni l’un ni l’autre ne s’avérait joignable durant la trêve pascale. Je convins avec Catherine que c’était râpé pour cette fois.

Gérard Miller me l’avait fait savoir hier : Danielle Simonnet l’avait informé qu’elle ne serait pas au rendez-vous du Forum, le devoir et la France insoumise l’appelant à Nancy. J’ai insisté pour que mon frère qui m’avait fait comprendre qu’il avait la ligne diecte avec Mélenchon s’en serve. Il me l’a confirmé ce matin : c mort.

Jack Lang a gentiment téléphoné à Maria de França pour lui dire qu’il devait malheureusement annuler sa venue, le président de la République l’ayant chargé d’une mission de représentation justement mardi soir.

Nouria Gründler, qui a sollicté Bourriaud et Boltanski, m’a fait savoir que ses correspondants ne lui donnaient plus signe de vie depuis une semaine. Pouvions-nous honnêtement utiliser leurs noms plus longtemps ? Non.

Agnès Varda a expliqué à Maria que, oui, elle soutient, mais que non, elle ne s’exprime pas par ce moyen-là.

Maria constate que Raphaêl Glucksmann ne répond pas à ses appels depuis plusieurs jours, comme s’il était un nouveau papa se concentrant sur le nouveau-né et la jeune accouchée.

Quant à NKM, l’ultimatum que j’avais posé à son secrétaariat venait à échéance à midi, il restait une demi-heure avant expiration.

***

En bref, la situation n’est pas brillante. Nous avons perdu en deux jours, et sans combattre, le tiers de nos effectifs. Que faire ?

La réponse à la question léniniste est dans L’HISTOIRE DE FRANCE. Que faire ? Suivre l’exemple de Foch.

Lors de sa contre-attaque victorieuse sur  la Marne, la légende veut qu’il ait prononcé ces paroles immortelles : « Ma droite est enfoncée, ma gauche cède, tout va bien ; j’attaque ! » C’est notre cas : à droite, Larcher et NKM nous font faux bond ; à gauche, la France insoumise nous pose un lapin, et Aurélie nous oublie.  

Notre seul recours : la furia francese, bien oubliée aujourd’hui.

***

Nous allons commencer par considérer ces défections, malentendus, bonnes intentions contrariées dont l’Enfer est pavé, comme un blessing in disguise. Le tiers du programme fout le camp ? Des noms célèbres se font la malle ? Ou plus simplement se mettent au vert pour Pâques ? Bénédictions déguisées. Profitons-en pour faire monter les activistes qui se sont révélés dans le mouvement de masse.

Rajeunissez-moi tout ça ! Les combats d’hier ne font jamais titre pour les combats de demain. Honneur aux jeunes jeunes et aux vieux qui sont jeunes ! Haro sur les vieux qui sont vieux, et les jeunes déjà vieux ! Les chevaux fourbus, à l’écurie ! Mangez votre avoine en paix. Les autres derrière Murat et son petit derrière tout rond !

Maria s’amuse, et moi aussi.

Preuve qu’elle n’arrive même pas à nous attrister, la Marine au teint blafard, la Tartine tartuffarde, la Tantine vipérine, la Morphine du peuple. Va, on te dédie ça, hommasse, c’est de Desnos.

Bisque ! Bisque ! Bisque ! Rage !

Tu n’auras pour tout potage

Qu’un balai pour ton ménage,

Une gifle pour tes gages

Et un singe en mariage.

15 avril 2017, 21h

Robert Desnos et Ferdinand Foch

FORUM 18

Maison de la Mutualité le mardi 18 avril,

de 19h précises à 1h du matin

NON-STOP

*** 

Séquence 1, 19h à 20h

Bernard-Henri Lévy

N*

Jean-Christophe Cambadélis

Maître Christian Charrière-Bournazel

Christiane Alberti, présidente de l’Ecole de la Cause freudienne

 

Séquence 2, 20h à 21h

Monique Canto-Sperber

Caroline Fourest

Dominique Sopo, président de SOS-Racisme

Maître Caroline Mécary

Carole Dewambrechies, présidente du Forum des psys

 

Séquence 3, 21h-22h

Arnold Munnich

Mohamed Sifaoui

Maurice Szafran

Sacha Gozlan, président de l’Union des Etudiants Juifs de France

Jean-Claude Milner

Séquence 4, 22h à 23h

Gérard Miller

Georges-Marc Benamou

David Gakunzi

Serge Hefez

Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès

 

Séquence 5, 23h à minuit

Yann Moix

Anne-Lise Heimburger, co-rédactrice de l’Appel des arts et de la culture

Régis Jauffret

Virginie Leblanc, initiatrice de l’Appel de l’Education

Fernando Arrabal

 

Séquence 6, minuit à 1h du matin

Le Dr Richard Prasquier, président d’honneur du CRIF, évoquera

« Le jour où j’ai serré la main de Marine Le Pen. »

Bernard-Henri Lévy prendra la parole pour clore le FORUM 18.

L’annonce du FORUM 28 sera faite par Jacques-Alain Miller.

 

LE FORUM DU 18 AVRIL

C’EST DE 19H À 1H DU MATIN

NON-STOP

A LA MUTUALITÉ  24 RUE ST VICTOR PARIS 5e

On peut s’inscrire EN UN SEUL CLIC ICI

(https://www.weezevent.com/forum-18-avril)

Paiement uniquement par carte de crédit.

Pas de paiement par chèque ou virement.

Une fois votre inscription confirmée, il vous sera proposé d’imprimer votre billet. Ne manquez pas de le faire, car seul ce billet avec le code barre vous donnera accès à la salle.

EN SAVOIR PLUS (http://www.causefreudienne.net/event/scalp-paris-01/

DERNIERE HEURE-BREAKING NEWS

Je reçois à 18h un appel téléphonique d’un M. Jonas Bayard, qui se présente comme un collaborateur de NKM. Il me dit avoir échangé avec celle-ci au sujet du Forum 18. NKM est désolée de n’être pas disponible, obligée de partir mercredi pour l’Amérique du Nord afin de recueillir des fonds pour M. Fillon auprès des Français de l’étranger. Après avoir écumé Montréal, la voici à New York.

« Sera-t-elle disponible pour le FORUM 28 ? » C’est à voir avec sa chef de cabinet, Mme Olivia Laurent Joye, me répond M. Bayard.

Je lui demande de faire savoir à NKM que les éditions Navarin, dirigée par ma fille Eve, souhaitent rééditer son livre paru en 2011, Le Front antinational, introuvable dans aucune librairie parisienne, et dont l’unique exemplaire disponible en librairie a été localisé par Rose-Marie Bognar au Bleuet, sis à Banon au nord du Lubéron, entre le Ventoux et la montagne de Lure. Jonas m’assure qu’il transmettra.

L’Eternel parla au poisson,

Et le poisson vomit Jonas sur la terre

Cet article a été publié dans Jacques-Alain Miller, Just published, Le protocole des allumés du forum. Ajoutez ce permalien à vos favoris.