Mon p’tit truc à moi, par Cécile Favreau


Mon p’tit truc à moi, c’est de faire résonner haut et fort les échos de l’ECF, les colloques, les désirs, les combats, les coups de gueule, les pépites cliniques, la transmission de la psychanalyse de Freud et de Lacan…

Lorsque l’Appel des psychanalystes à voter contre MLP et le parti de la haine a été lancé par Christiane Alberti, c’est encore ce p’tit truc à moi, irrépressible, qui m’a poussée à fabriquer un blog, d’abord pour mon ACF et notre forum, puis le concept ayant séduit JAM, à faire prospérer le puissant « Instant de voir » ! Un blog de campagne…Quel luxe ! Quelle liberté ! Aujourd’hui, en France, il faut réaliser qu’on a la chance de pouvoir débattre et se battre pour des idées sans risquer 2000 coups de fouets, organiser des forums anti-Fhaine sans se faire arrêter, rire de politique et se disputer sur les réseaux sociaux sans risquer de croupir en prison. On peut encore tel Monsieur Poutou invectiver les puissants et leur dire qu’on n’est pas d’accord, on peut encore crier notre inquiétude sur Twitter avec un Hashtag AntiFN et alerter sur les dérives et abjections de l’extrême droite. La « liberté d’expression », ce p’tit truc qu’on croit tout acquis,  est un trésor formidable, mais qu’on peut demain nous confisquer si le parti de la haine prenait les commandes. La fachosphère, ainsi nommée dans les réseaux sociaux, ne débat pas, ne discute pas. Pour l’instant, elle réfrène ses détestations et s’étouffe avec  : certains d’entre nous peuvent en témoigner depuis le début de cette campagne, elle se moque (cf : le tweet de Collard), elle insulte, elle menace…Mais demain, si MLP prend le pouvoir et libère la haine de son joug démocratique, que se passera-t-il ?

Moi je vote contre MLP, parce que j’ai des goûts de luxe, voyez-vous…C’est que j’y tiens, à ce p’tit truc !

 

Cet article a été publié dans ALERTE, Just published. Ajoutez ce permalien à vos favoris.